Sensibiliser en France

the-solidaire-1« Thé Solidaire ? » est un projet de solidarité internationale et d’éducation à la citoyenneté et aux solidarités. A travers l’exemple du thé, nous souhaitons promouvoir une économie sociale et solidaire ici en France et là-bas au Sri Lanka. Le thé en tant que produit de consommation de masse symbolise bien les dérives de la mondialisation face aux droits économiques, sociaux et environnementaux. Au Sri Lanka le thé est produit dans de grandes plantations au détriment de la communauté des travailleurs  qui produit localement des produits destinés à l’exportation. Ces systèmes de monoculture d’exportation ont des impacts sociaux et environnementaux bien souvent méconnus des consommateurs des pays du Nord.

Mais ces logiques économiques nous touchent également en France. A Géménos près de Marseille les ouvriers de l’usine de conditionnement de thé Fralib ont lutté 1336 jours contre la multinationale Unilever pour préserver leurs emplois. Après une lutte sociale exemplaire, les anciens de Fralibs ont repris leur activité sous forme de coopérative : la Scop-Ti. Aujourd’hui, ils transforment et commercialisent des thés et des infusions qui éveillent les consciences et réveillent les papilles.

Mais au Sri Lanka comme en France des citoyens se mobilisent en faveur d’un travail décent pour tous. En France, la coopérative Scop-Ti et au Sri Lanka les membres du syndicat Sri Lankais Workers Solidarity Union démontrent concrètement qu’une autre économie sociale et solidaire est possible.

TEST POUR LE SITE 2C’est à partir de ces deux luttes sociales que nous avons animé des espaces de sensibilisation, d’échanges et d’informations avec les citoyens en France. Le but n’est pas de dire aux gens ce qu’ils doivent faire ou acheter mais plutôt de réfléchir ensemble à la situation et de trouver des responsables individuelles et collectives. Ce que nous recherchons à travers ces animations, c’est surtout de susciter un esprit critique et promouvoir des formes d’économie sociale et solidaire accessible à tous.

Depuis 2015 nous avons créé et animé des espaces de sensibilisation dans les rues et formés d’autres citoyens et associations à ces pratiques. Nous avons par exemple créer:

  • L’exposition « Bienvenue dans les plantations »
  • Le jeu de la ficelle sur le thé
  • Le jeu « Travailler plus pour gagner plus »
  •  Le jeu « Dégusthé »
  • Des porteurs de paroles : « Peut-on vraiment changer le monde en faisant ces courses »
  • La course des paysans
  • Le « Courcircui’thé